Ophris apiféra

Ophris abeille



photo 2003: T.Turck

photo 2003: T.Turck

 

L'Ophrys abeille est une plante parfois robuste, haute de 20 à 50 cm. Il possède des feuilles largement lancéolées, sans macule, la plupart étalées en rosette à la base de la tige. L'inflorescence est lâche, composée habituellement de 4 à 12 grandes fleurs qui sont longuement dépassées par leur bractée vertes.

Les sépales sont largement ovales- lancéolés et carénés (en forme de coque de bateau), longs de 11 à 17 mm blanc pur à violet ou pourpre foncé, munis d'une nervure médiane verte marquée; les sépales latéraux sont étalés, le dorsal dressé puis fortement rabattu en arrière. 
Les pétales sont normalement très petits, vert vif à rosâtres, très velus, plus ou moins triangulaires. 
Le
labelle est profondément trilobé à la base, velouté, brun rougeâtre à noirâtre, muni d'une pilosité marginale blanchâtre à brunâtre. Les lobes latéraux du labelle sont aigus, coniques, courts, dressés en avant, munis, en dehors, d'une pilosité dense, brun verdâtre à blanchâtre; ils ressemblent aux brosses à pollen des abeilles. 
Le lobe médian est globuleux; ses bords et l'appendice tridenté, vert vif, sont très rabattus par dessous. Le centre du labelle est orné de dessins (macule) variés, bleuâtre, bordés d'un épais trait blanchâtre à jaunâtre; cette macule a la forme d'un écusson bilobé, accompagné de lignes plus ou moins complètes et de points isolés.

Retour à la page album