Paris 10 juin 2006

  Le square Villemin dans le 10ème arrondissement et 
le jardin partagé

square Villemin


explications d'Hervé Judéaux

un arbre remarquable dans le square: un mûrier blanc

le square Villemin est bordé par le Canal Saint-Martin

Soleil, ciel bleu : les pelouses sont des lieux de détente...

mais aussi de réunions plus insolites!!

jardin partagé


 

Puce environnementQu’est-ce qu’un jardin partagé ?
Un jardin partagé est un jardin de proximité à l'initiative d'habitants qui désirent se retrouver dans un lieu convivial pour jardiner. Les habitants regroupés en association sont accompagnés par la cellule « main verte » de la Ville de Paris.
C’est un lieu ouvert sur le quartier qui favorise les rencontres entre les générations et les cultures. Il permet de tisser des relations entre les différents lieux de vie de l'arrondissement : écoles, maisons de retraite, hôpitaux… Dans ce jardin, respect de l'environnement et développement de la biodiversité sont de mise.

Un tel jardin est confié à une association par convention pour une durée limitée (1 an renouvelable jusqu’à 5 ans).

Cette nouvelle catégorie de jardins collectifs, plus récente encore que celle des jardins d'insertion dans la mesure où elle ne date que d'une demi-douzaine d'années, s'inspire d'une expérience originale menée aux Etats-Unis. Les habitants de New-York se sont en effet appropriés des terrains délaissés pour en faire des jardins gérés collectivement, dont l'objectif est moins le jardinage stricto sensu (même s'il y est présent) que l'amélioration du cadre de vie, la création d'un lieu d'échange et de rencontre entre habitants du quartier, l'éducation à l'environnement, l'organisation d'activités culturelles ...

Ouverts aux passants, non cloisonnés en parcelles individuelles, fréquentés par un public intergénérationnel et multiethnique, ces jardins créés, aménagés, entretenus et gérés par des collectifs d'habitants réunis au sein d'associations de quartier sont donc le cadre d'activités ludiques, festives, éducatives culturelles et artistiques n'ayant de limite que l'imagination de leurs membres (fêtes de quartier, pique-niques, concerts, fresques, cinéma en plein air, installations, cafés botaniques ...).

Appelés indifféremment « jardins communautaires », « jardins collectifs d'habitants », « jardins urbains de proximité », « jardins de quartier » ou encore « jardins partagés », ils fleurissent aujourd'hui dans toutes les grandes villes de France (Lyon, Lille, Nantes, Marseille, Bordeaux, Brest ...) où ils sont souvent gérés en étroite association avec les services de la municipalité dans le cadre de la politique de la ville.


Puce environnementComment créer un jardin partagé ?

Les habitants souhaitant créer un jardin partagé doivent se regrouper en association.

L’association une fois constituée  contacte la cellule Main-Verte de la Direction des Parcs, Jardins et Espaces Verts qui aide à la constitution du dossier. L’association, la mairie d’arrondissement et les services de la Ville de Paris se concertent pour la mise en place du projet, dans l’esprit de la charte Main-Verte.

La cellule Main-Verte apporte des conseils et suit les activités. Elle veille, ainsi que la Mairie d'arrondissement, au respect de la charte et de la convention. La Ville de Paris a mis en place le programme Main-Verte afin d’encourager, d’accompagner et de coordonner les jardins partagés existants et en projet. 

Visuel représentant la logo Main Verte

 

 

A Paris, à quelques exceptions près, tous les jardins collectifs s'étant créés ces dernières années sont des jardins partagés et une cinquantaine de projets est actuellement en attente. Ils sont fédérés au sein d'un programme municipal appelé « Main verte » qui leur donne une assise technique et en maintient l'unité.

En pleine expansion car répondant à une demande sociale forte, notamment en milieu urbain et périurbain où le désir d'un « retour au vert » se manifeste le plus explicitement, les jardins partagés voient toutefois leur développement aujourd'hui limité dans la mesure où, comme les jardins d'insertion, ils ne bénéficient pas d'un régime juridique adapté.

Le jardin partagé du square Villemin

Depuis une demi-douzaine d’années, la résistance s’organise contre la fièvre de l’immobilier qui transforme chaque espace libre en terrain bâti. Déjà, à l’hiver 1999-2000, des habitants bloquaient un chantier dans le Xe arrondissement de Paris. La construction d’immeubles luxueux était programmée en lieu et place du square Villemin. Cinq ans plus tard, l’espace vert renaît, et un jardin partagé vient d’être créé.


rencontre avec le président de l'association responsable du jardin

Retour