Paris 10 juin 2006

le boulevard Richard Lenoir réaménagé en 1994

 

Le canal Saint-Martin achevé en 1826 a été couvert en 1860 par Haussmann. Le préfet de la Seine comblait ainsi la ligne de défense que le canal avait constitué pour les insurgés du faubourg Saint-Antoine en 1848. De plus, cela lui évitait de construire un pont peu pratique au niveau du boulevard Voltaire récemment percé. Haussmann abaissa de 6 m le canal avant de le faire couvrir. Puis il orna la partie centrale du nouveau boulevard de 15 squares dessinés par Davioud (l'architecte des théâtres de la place du Châtelet, de la fontaine Saint-Michel…). Il reste deux vestiges de ces jardins rectangulaires à la française ornés de jets d'eau : les squares Richard-Lenoir et Bréguet-Sabin. On donna au nouveau boulevard le nom de deux industriels qui avaient fondé une filature de coton dans le quartier en 1802 : messieurs Richard et Lenoir. A partir des années 1920 le boulevard se dégrada, les parkings se multiplièrent, on pensa même en faire une autoroute urbaine dans les années 1960. 
Le boulevard Richard-Lenoir a été réaménagé en 1994 : les paysagistes ont dessiné trois passerelles qui délimitent de nouveaux jardins, des fontaines, des jets d'eau, des jeux de boules et des jeux pour enfants. Le mobilier urbain a repris les candélabres et les bancs d'Alphand, complétés par des plaques de ferronnerie carrées autour des arbres (paysagistes David Mangin et Jacqueline Osty).


Retour