Paris 10 juin 2006

La promenade plantée de la Porte Dorée à la Bastille


La promenade plantée traverse tout le 12e arrondissement de Paris dans sa longueur (4,5 km). Elle emprunte le trajet d'une ancienne voie ferrée dont le trafic a cessé en 1969. La gare terminus était à la Bastille à l'emplacement actuel de l'opéra, les trains allaient jusqu'à Saint-Maur là où il y a maintenant le RER A.

La promenade plantée démarre derrière l'opéra Bastille. Elle surplombe l'avenue Daumesnil jusqu'au jardin de Reuilly : c'est le fameux Viaduc des Arts. L'allée Vivaldi constitue ensuite la partie commerçante de la promenade. Puis celle-ci continue en tunnels et en tranchées et on finit par rejoindre la porte dorée et le bois de Vincennes.

Elle allie  avec bonheur une végétation existante sur des infrastructures ferroviaires finalement réutilisées pour des aménagements paysagers bien intégrés dans le milieu urbain.


la promenade plantée

Allée Vivaldi


Le jardin de Reuilly

D'une superficie de 15.000 m2 et construit sur le tracée de la Promenade Plantée qui relie la place de la Bastille au Bois de Vincennes, le jardin de Reuilly occupe l'emplacement d'une ancienne zone de triage et de fret dans un quartier entièrement reconstruit entre 1987 et 1995.Agrémenté d'une grotte, d'un escalier d'eau et d'aires de jeux où les structures à grimper se déclinent sur le thème ferroviaire, ce parc propose plusieurs jardins thématiques : jardin d'euphorbes et de sedums, jardin aquatique, jardin de fougères et de bambous.

jardin aquatique

Le jardin Hector Malot (1830-1907) honore le célèbre auteur de Sans famille (1876) et s'étend depuis 1995 sur 2 400 m²; il est formé de deux terrasses séparées l'une de l'autre par une haie de bambous. Plus loin, une passerrelle domine le nouveau jardin de Reuilly , un espace vert de 1 500 m² intégré depuis 1992 dans un quartier récemment réhabilité.

hydrangea quercifoila

Le viaduc des Arts étend ses soixante et onze arcades sur près de 1,5 km, entre la Bastille et la rue de Rambouillet et sa réhabilitation a débuté en 1989 : les locaux rénovés accueillent notamment des échoppes occupées par des artisans d'art (ateliers- boutiques).

Retour