Inventaire des habitats et de la flore 
des bassins VNF de Mont-Bernenchon

Patricia Rifflart  2005

L’inventaire des habitats et de la flore des anciens bassins VNF de Mont-Bernanchon s’inscrit dans la démarche de développement des corridors biologiques sur les communes de Lestrem, Mont-Bernanchon, Hinges, La Couture et Vieille Chapelle. 

En s’ajoutant aux inventaires faunistiques déjà réalisés, cette étude complète le diagnostic écologique du site.

Cet inventaire floristique permet d’appréhender la diversité des peuplements végétaux présents à l’heure actuelle. Cet état initial servira de référence à la gestion, et permettra de suivre l’évolution du site.

1.1 LOCALISATION GEOGRAPHIQUE ET PERIMETRE D’ETUDE 

Situé aux abords du Canal d’Aire, le site fait partie d’un ensemble d’anciens bassins de décantations appartenant aux Voies Navigables de France.

Le site d’étude est composé de quatre dépôts formant deux parties disjointes :

 1.2 DONNEES CLIMATIQUES

La zone d’étude possède un climat océanique de transition, en général, les pluies automnales sont peu abondantes avec une accentuation des averses à l’approche de l’été liée à un réchauffement rapide des sols.

Depuis 1992, les précipitations les plus importantes ont lieu en septembre et en décembre occasionnant parfois un engorgement des sols.

1.3 GRANDS TRAITS GEOLOGIQUES, GEOMORPHOLOGIQUES ET HYDROLOGIQUES

Le secteur d’étude est situé dans la plaine alluviale de la Lys. Elle est constituée en majeure partie d’Argile Yprésienne, recouvertes par des formations limono-sableuses quaternaires.

Le site d’étude étant d’anciens dépôts de dragages des Voies Navigables de France, la nature du sol a été fortement altéré par les apports de sables, d’alluvions calcaires et de vase.

1.4 CONTEXTE HISTORIQUE

Comme leur dénomination l’indique, le site des anciens bassins VNF de Mont Bernanchon est une zone constituée de trois bassins de décantation dans lesquels les boues de dragages étaient entreposées. Ce site n’est plus exploité par les Voies navigables de France depuis plus de trente ans, il est maintenant classé réserve ornithologique et il est utilisé par la fédération de chasse comme réserve de gibier.

Depuis sont abandon par VNF, la réserve est gérée par la fédération de chasse qui s’occupe d’entretenir par girobroyage les layons forestiers et les cheminements à travers la "roselière".

En 1998, l’association RéAgir a pris part à la gestion du site et de nombreux travaux ont été effectués : fascinage, déboisement, fauche exportatrice, plantation

Même si le site était abandonné depuis trente ans, il y a 5 ans, des boues ont tout de même été déposées puis nivelées au niveau des friches à l’Est du site.

Il faut également noté que la "saulaie" a été noyé durant deux ans, de 2001 à 2003 de manière à évacuer le trop plein d’eau des bassins.

Liste commentée des végétaux supérieurs inventoriés

 

Légende du tableau [pour plus de précisons sur les sigles et symboles utilisés, se référer à l’annexe « Raretés, Protections, Menaces et Statuts de la flore régionale (Ptérydophytes et Spermatophytes) du Nord/ Pas-de-Calais]

 

Colonne 1 : Famille à laquelle appartient la plante [Famille]

Colonne 2 : Nom latin de la plante [Taxon]

Colonne 3 : Nom français de la plante [Nom français]

Colonne 4 : Statut d’indigénat de la plante en région Nord/Pas-de-Calais [Stat. NPC]

Colonne 5 : Coefficient de rareté régionale [Rar.NPC]

Colonne 6 : Menace régionales [Men. NPC]

Colonne 7 : Statut de protection régional [Prot.] et liste rouge [LR]

 

 

Famille

Taxon

Nom français

Stat

NPC

Rar.

NPC

Men.

NPC

Prot./LR

ASTERACEAE

Achillea millefolium L.

Achillée millefeuille

I (C)

CC

LC

 

ROSACEAE

Agrimonia eupatoria L.

Aigremoine eupatoire

I (C)

C

LC

 

POACEAE

Agrostis capillaris L.

Agrostide capillaire

I

C

LC

 

POACEAE

Agrostis stolonifera L.

Agrostide stolonifère

I (C)

CC

LC

 

ALISMATACEAE

Alisma plantago aquatica L.

Plantain d’eau commun

I

AC

LC

 

BETULACEAE

Alnus glutinosa (L.) Gaertn.

Aulne glutineux

I

C

LC

 

POACEAE

Alopecurus aequalis Sobol.

Vulpin roux

I

R

NT

R1

PRIMULACEAE

Anagalis arvensis L.

Mouron des champs

I

C

LC

 

APIACEAE

Angelica sylvestris L.

Angélique sauvage

I

C

LC

 

ASTERACEAE

Arctium lappa L.

Grande bardane

I

AC

LC

 

ASTERACEAE

Arctium tomentosum Mill.

Bardane tomenteuse

I

E

CR

R

ASTERACEAE

Arctium x ambiguum (Celak.) Nyman

Arctium lappa x tomentosum

bardane ambiguë

I

E

CR

 

POACEAE

Arrhenatherum elatius (L.) Beauv.

Fromental élevé

I

CC

LC

 

ASTERACEAE

Artemisia vulgaris L.

Armoise commune

I

CC

LC

 

CHENOPODIACEAE

Atriplex prostata Boucher ex DC.

Arroche hastée

I

C

LC

 

CHENOPODIACEAE

Beta vulgaris L. subsp vulgaris

Betterave cultivée

IC(S)

R{R,RR}

NT

 

BETULACEAE

Betula pendula Roth.

Bouleau verruqueux

I(NC)

C

LC

 

BRASSICACEAE

Brassica nigra (L.) Koch.

Chou noir

I

AC

LC

 

POACEAE

Bromus hordeaceus L.

Brome mou

I

CC

LC

 

POACEAE

Calamagrostis epigeios (L.) Roth

Callamagrostide commune

I

C

LC

 

 

Calliergonella cuspidata

 

 

 

 

 

CALLITRICHACEAE

Callitriche platycarpa Kütz.

Callitriche à fruit plat

I

AC

LC

 

CONVOLVULACEAE

Calystegia sepium (L.) R. Brown.

Calystégie des haies

I

CC

LC

 

BRASSICACEAE

Cardamines pratense L.

Cardamine des prés

I

C

LC

 

CYPERACEA

Carex acutiformis Ehrh.

Laîche des marais

I

AC

LC

 

CYPERACEAE

Carex cuprina (Sandor ex Heuffel) Nendtvich ex A. Kerner

Laîche cuivrée

I

C

LC

 

CYPERACEAE

Carex flacca Schreb.

Laîche glauque

I

AC

LC

 

CYPERACEAE

Carex hirta L.

Laîche hérissée

I

C

LC

 

CYPERACEAE

Carex pseudocyperus L.

Laîche faux souchet

I (C)

PC

LC

 

CYPERACEAE

Carex riparia Curt.

Laîche des rives

I

AC

LC

 

ASTERACEAE

Centaurea subg. Jacea (Mill.) Hayek

 

 

 

 

 

CARYOPHYLLACEAE

Cerastium fontanum subsp vulgare (Hartm.) Greuter et Burdet

Céraiste commun

I

CC

LC

 

CERATOPHYLLACEAE

Ceratophyllum demersum L.

Cératophylle épineux

I

PC

LC

 

APIACEAE

Chaerophyllum temulum L.

Cerfeuil penché

I

CC

LC

 

CHENOPODIACEAE

Chenopodium album L.

Chénopode blanc

I

CC

LC

 

ASTERACEAE

Cirsium arvense (L.) Scop.

Cirse des champs

I

CC

LC

 

ASTERACEAE

Cirsium oleraceum (L.) Scop.

Cirse maraîcher

I

C

LC

 

ASTERACEAE

Cirsium palustre (L.) Scop.

Cirse des marais

I

C

LC

 

ASTERACEAE

Cirsium vulgare (Savi.) Ten.

Cirse commun

I

CC

LC

 

CONVOLVULACEAE

Convolvulus arvensis L.

Liseron des champs

I

CC

LC

 

CORNACEAE

Cornus sanguinea L.

Cornouiller sanguin

I (C)

CC

LC

 

BETULACEAE

Coryllus avellana L.

Noisetier

I(S ?C)

CC

LC

 

MALACEAE

Crataegus monogyna Jacq.

Aubépine à un style

I(NC)

CC

LC

 

ASTERACEAE

Crepis capillaris (L.) Wallr.

Crépide capillaire

I

CC

LC

 

POACEAE

Dactylis glomerata L.

Dactyle aggloméré

I(NC)

CC

LC

 

ORCHIDACEAE

Dactylorhiza fuchsii (Druce) Soo

Dactylorhize de Fushs

I

AC

LC

R1

ORCHIDACEAE

Dactylorhiza praetermissa (Druce) Soo

Dactylorhyze négligée

I

PC

VU

R1,R

APIACEAE

Daucus carota L.

Carotte commune

I(SC)

CC

LC

 

DIPSACACEAE

Dipsacus fullonum L.

Cardaire sauvage

I

C

LC

 

DRYOPTERIDACEAE

Dryopterix filix mas (L.) Schott.

Fougère mâle

I

C

LC

 

POACEAE

Elymus repens (L.) Gould.

Chiendent rampant

I

CC

LC

 

ONAGRACEAE

Epilobium angustifolium L.

Épilobe en épi

I

CC

LC

 

ONAGRACEAE

Epilobium hirsutum L.

Épilobe hérissé

I

CC

LC

 

ONAGRACEAE

Epilobium parviflorum Shreb.

Epilobe à petites fleurs

I

CC

LC

 

ONAGRACEAE

Epilobium tetragonum L.

Épilobe à tige carré

I

CC

LC

 

ORCHIDACEAE

Epipactis helleborine (L.) Crantz

Epipactis à larges feuilles

I

AC

LC

 

EQUISETACEAE

Equisetum arvense L.

Prêle des champs

I

CC

LC

 

ASTERACEA

Eupatoria cannabinum L.

Eupatoire chanvrine

I

C

LC

 

POLYGONACEAE

Fallopia japonica (Hout.) Ronse Decraene

Renouée du Japon

Z (C)

C

ZLC

 

POACEAE

Festuca arundinacea Schreb.

Fétuque roseau

I(NC)

C

LC

 

POACEAE

Festuca rubra L.

Fétuque rouge

I (C)

CC

LC

 

ROSACEAE

Filipendula ulmaria (L.) Maxim.

Reine des prés

I (C)

C

LC

 

OLEACEA

Fraxinus excelsior L.

Frêne commun

I(NC)

CC

LC

 

FABACEAE

Galega officinale L.

Sainfoin d’Espagne

ZA (C)

AR

ZLC

 

RUBIACEAE

Galium palustre L.

Gaillet des marais

I

C

LC

 

RUBIACEAE

Galium aparine L.

Gaillet gratteron

I

CC

LC

 

GERANIACEAE

Geranium dissectum L.

Géranium découpé

I

CC

LC

 

GERANIACEAE

Geranium molle L.

Géranium mollet

I

CC

LC

 

GERANIACEAE

Geranium robertianum L.

Géranium herbe-à-Robert

I

CC

LC

 

LAMIACEAE

Glechoma hederacea L.

Lierre terrestre

I

CC

LC

 

ARALIACEAE

Hedera helix L.

Lierre

I (C)

CC

LC

 

APIACEAE

Heracleum sphondylium L.

Berce commune

I

CC

LC

 

POACEA

Holcus lanatus L.

Houlque laineuse

I

CC

LC

 

HYPERICACEAE

Hypericum hirsutum L.

Millepertuis hérissé

I

AC

LC

 

HYPERICACEAE

Hypericum perforatum L.

Millepertuis perforé

I (C)

C

LC

 

IRIDACEAE

Iris pseudacorus L.

Iris faux-acore

I (C)

AC

LC

 

JUNCACEAE

Juncus articulatus L.

Jonc à fruits luissants

I

AC

LC

 

JUNCACEAE

Juncus ffusesrates L.

Jonc aggloméré

I

PC

LC

 

JUNCACEA

Juncus ffuses L.

Jonc épars

I

C

LC

 

JUNCACEA

Juncus inflexus L.

Jonc glauque

I

C

LC

 

ASTERACEAE

Lactuca serriola L.

Laitue scariole

I

AC

LC

 

FABACEAE

Lathyrus aphaca L.

Gesse sans feuilles

I

AR

NT

 

FABACEAE

Lathyrus latifolius L.

Gesse à larges feuilles

N(SC)

PC

H

 

FABACEAE

Lathyrus pratensis L.

Gesse des prés

I

C

LC

 

FABACEA

Lathyrus sylvestris L.

Gesse des bois

I

PC

LC

R1

LEMNACEAE

Lemna minuta Humb, Bonpl., et Kunth.

Lentille d’eau minuscule

Z

AR

ZLC

 

LEMNACEAE

Lemna trisulca L.

Lentille d’eau à trois lobe

I

PC

LC

 

ASTERAEAE

Leucanthemum vulgare Lam.

Grande marguerite

I (C)

CC

LC

 

OLEACEAE

Ligustrum vulgare L.

Troène commun

I (C)

C

LC

 

SCROPHULARIACEAE

Linaria vulgaris Mill.

Linaire commune

I

C

LC

 

POACEAE

Lolium multiflorum Lam.

Ray-Grass d’Italie

NC

C

H

 

POACEAE

Lolium perenne L.

Ivraie vivace

I(NC)

CC

LC

 

LAMIACEAE

Lycopus europaeus L.

Lycopode d’Europe

I

C

LC

 

PRIMULARIACEAE

Lysimachia nummularia L.

Lysimaque nummulaire

I

C

LC

 

LYTHERACEAE

Lythrum salicaria L.

Salicaire commune

I (C )

AC

LC

 

MALACEAE

Malus sylvestris subsp mitis(L.) Mill.

Pommier commun

IC(S)

PC{AR,AR ?}

LC

 

ASTERACEAE

Matricaria maritima subsp inodora (Koch.) Soό

Matricaire inodore

I

CC

LC

 

ASTERACEAE

Matricaria recutita L.

Matricaire camomille

I

CC

LC

 

FABACEAE

Medicago lupulina L.

Luzerne lupuline

I (C)

CC

LC

 

FABACEAE

Melilotus albus Med.

Mélilot blanc

I

C

LC

 

FABACEAE

Melilotus altissimus Thuill.

Mélilot élevé

I

PC

LC

 

LAMIACEAE

Mentha aquatica L.

Menthe aquatique

I

C

LC

 

EUPHORBIACEAE

Mercurialis annua L.

Mercuriale annuelle

I

CC

LC

 

BORAGINACEAE

Myosotis scorpioides L.

Myosotis des marais

I

AC

LC

 

CARYOPHYLLACEAE

Myosoton aquaticum (L.) Moensh.

Malaquie

I

AC

LC

 

NAJADACEAE

Najas marina L.

Grande Naïade

I

E

EN

R

APIACEAE

Oenanthe aquatica (L.) Poiret.

Oenanthe aquatique

I

AC

LC

R1

ORCHIDACEAE

Ophrys apifera var. apifera Huds.

Ophrys abeille

I

AC

LC

R1

PAPAVERACEAE

Papaver rhoeas L.

Grand coquelicot

I (C)

CC

LC

 

APIACEAE

Pastinaca sativa L.

Panais commun

IZ (C)

C{AC,AC}

LC{LC,LC}

 

POACEAE

Phalaris arundinacea L.

Alpiste roseau

I(SC)

C{C,RR}

LC

 

POACEAE

Phleum pratense L.

Phléole des prés

I(NC)

C

LC

 

POACEAE

Phragmites australis (Cav.) Steud.

Phragmite commun

I (C)

C

LC

 

ASTERACEAE

Picris echioides L.

Picris fausse-vipérine

I

AC

LC

 

ASTERACEAE

Picris hieracioides L.

Picris fausse-épervière

I

C

LC

 

PLANTAGINACEAE

Plantago lanceolata L.

Plantain lanceolé

I

CC

LC

 

PLANTAGINACEAE

Plantago major L.

Plantain à larges feuilles

I

CC

LC

 

POACEAE

Poa trivialis L.

Pâturin commun

I(NC)

CC

LC

 

POLYGONACEAE

Polygonum aviculare L.

Renouée des oiseaux

I(A)

CC{CC,E}

LC

 

POLYGONACEAE

Persicaria maculosa L.

Renouée persicaire

I

CC

LC

 

POLYGONACEAE

Persicaria amphibia L.

Renouée amphibie

I

C

LC

 

SALICACEAE

Populus x Canadensis Moensh

Peuplier du Canada

C

 

H

 

ROSACEAE

Potentilla anserina L.

Potentille des oies

I

CC

LC

 

ROSACEAE

Potentilla reptans L.

Potentille rampante

I

CC

LC

 

LAMIACEAE

Prunella vulgaris L.

Brunelle commune

I

CC

LC

 

AMYGDALACEAE

Prunus avium L.

Prunier merisier

I(NC)

C

LC

 

AMYGDALACEAE

Prunus spinosa L.

Prunier épineux

I

CC

LC

 

ASTERACEAE

Pulicaria dysenterica (L.) Bernh.

Pulicaire dysentérique

I

C

LC

 

MALACEAE

Pyrus communis  subsp communiss L.

Poirier cultivé

IC(S)

R ?{E,R ?}

EN

 

FAGACEAE

Quercus robur L.

Chêne pédonculé

I(NC)

CC

LC

 

RANUNCULACEAE

Ranunculus repens L.

Renoncule rampante

I

CC

LC

 

RANUNCULACEAE

Ranunculus sceleratus L.

Renoncule scélérate

I

C

LC

 

RESEDACEAE

Reseda lutea L.

Réséda jaune

I

C

LC

 

FABACEAE

Robinia pseudoacacia L.

Robinier faux-acacia

NC

PC

H

 

ROSACEAE

Rosa canina L.

Rosier des chiens

I (C)

CC

LC

 

ROSACEAE

Rubus caesius L.

Ronce bleuâtre

I

CC

LC

 

POLYGONACEAE

Rumex conglomeratus Murray.

Patience agglomérée

I

C

LC

 

POLYGONACEAE

Rumex hydrolapathum Huds.

Patience des eaux

I

PC

LC

 

POLYGONACEAE

Rumex obtusifolius L.

Patience à feuilles obtuses

I

CC

LC

 

POLYGONACEAE

Rumex palustris Smith.

Patience des marais

I

AR

NT

 

SALICACEAE

Salix alba L.

Saule blanc

I (C)

C

LC

 

SALICACEAE

Salix caprea L.

Saule marsault

I (C)

CC

LC

 

SALICACEAE

Salix cinerea L.

Saule cendré

I (C)

C

LC

 

SALICACEAE

Salix reichardtii A. Kerner.

 

I

AR ?

H

 

SALICACEAE

Salix triandra L.

Saule à trois étamines

I(NC)

AC

LC

 

SALICACEAE

Salix viminalis L.

Saule des vanniers

I(NC)

AC

LC

 

CAPRIFOLIACEAE

Sambucus nigra L.

Sureau noir

I(NSC)

CC

LC

 

CARYOPHYLLACEAE

Saponaria officinalis L.

Saponaire officinale

I(NC)

C

LC

 

SCROPHULARIACEAE

Scrophularia auriculata L.

Scrophulaire aquatique

I

C

LC

 

LAMIACEAE

Scutellaria galericulata L.

Scutellaire toque

I

AC

LC

 

ASTERACEAE

Senecio eruciffolius L.

Séneçon à feuilles de roquette

I

AC

LC

 

ASTERACEAE

Senecio jacobae L.

Séneçon jacobée

I

C

LC

 

ASTERACEAE

Senecio vulgaris L.

Séneçon commun

I

CC

LC

 

APIACEAE

Silaum silaus (L.) Schinz et Thell.

Silaüs des prés

I

PC

NT

R1

APIACEAE

Sium latifolium L.

Grande berle

I

AR

VU

R1

SOLANACEAE

Solanum dulcamara L.

Morelle douce-amer

I

R?

DD

 

ASTERACEAE

Sonchus arvensis subsp arvensis L.

Laiteron des champs

I

CC

LC

 

ASTERACEAE

Sonchus asper L.

Laiteron rude

I

CC

LC

 

LAMIACEAE

Stachys palustris L.

Epiaire des marais

I

C

LC

 

LAMIACEAE

Stachys sylvatica L.

Epiaire des forêts

I

CC

LC

 

CARYOPHYLLACEAE

Stellaria media (L.) Vill.

Stellaire intermédiaire

I

CC

LC

 

BORAGINACEAE

Symphytum officinale L.

Consoude officinale

I

CC

LC

 

ASTERACEAE

Tanacetum vulgare L.

Tanaisie commune

I(C)

CC

LC

 

APIACEAE

Torilis japonica (Houtt.) DC.

Torilis des haies

I

CC

LC

 

ASTERACEAE

Tragopogon pratensis subsp pratensis L.

Salsifis des prés

I

C

LC

 

FABACEAE

Trifolium repens L.

Trêfle rampant

I(NC)

CC

LC

 

ASTERACEAE

Tussilago farfara L.

Pas d’âne

I

CC

LC

 

TYPHACEAE

Typha latifolia L.

Massette à larges feuilles

I(C)

AC

LC

 

ULMACEAE

Ulmus minor Mill.

Orme champêtre

I(NC)

CC

LC

 

URTICACEAE

Urtica dioica L.

Ortie dioique

I

CC

LC

 

VALERIANACEAE

Valeriana dioica L.

Valériane dioïque

I

AR

VU

R1

SCROPHULARIACEAE

Veronica anagallis aquatica L.

Véronique mouron d’eau

I

AC

LC

 

FABACEAE

Vicia cracca L.

Vesce à épi

I

C

LC

 

FABACEAE

Vicia sepium L.

Vesce des haies

I

C

LC

 

FABACEAE

Vivia tetrasperma (L.) Schreb.

Vesce à quatre graines

I

C

LC

 

 

 Légendes et codifications des niveaux de raretés, de protections et de Menaces de la flore indigène

 [Extraits du document du Centre Régional de Phytosociologie / Conservatoire Botanique National de Bailleul : Inventaire de la flore vasculaire du Nord/Pas-de-Calais (Ptéridophytes et Spermatophytes) : Raretés, Protections, Menaces et Statuts (Extrait de la banque systématique du CRP/CBNBL). Version n° 2 du 25.10.1998]

Taxon

            Le champ systématique prend en considération l'ensemble des plantes vasculaires (Ptéridophytes et Spermatophytes) indigènes, naturalisées, subspontanées et adventices de la Région Nord/Pas-de-Calais. Les unités taxonomiques inférieures au rang de la sous-espèce, c'est-à-dire les variétés (var.), les formes (f.) et les cultivars (cv.), ne sont prises en compte que dans les cas les plus importants. Font exception les genres Rubus et Taraxacum dont seules quelques sections ont été détaillées jusqu'au niveau spécifique en raison d'une connaissance encore trop fragmentaire (sections Celtica, Erythrosperma et Palustria pour les Taraxacum, sections autres que Corylifolii et Rubus pour le genre Rubus).

            La nomenclature principale de référence est celle de la "Flora van België, het Groothertogdom Luxemburg, Noord-Frankrijk en de aangrenzende gebieden" (J. LAMBINON et al., 1998, Troisième édition, Meise) [en abrégé FR3]. Les principales exceptions concernent les genres Erophila et Rosa (référence : C. STACE, 1997 - New flora of the British Isles. 2ème éd.) et Taraxacum (référence : A.A. DUDMAN et A.J. RICHARDS, 1997 - Dandelions of Great Britain and Ireland).

            Lorsqu'une espèce n'est représentée que par une sous-espèce différente du type, seule cette sous-espèce, sauf cas exceptionnel, est mentionnée dans le catalogue.

Nom français [Nom commun]

Registre des noms français standardisé selon DIGITALE.

Statut Nord/Pas-de-Calais

En attendant la généralisation dans DIGITALE d'un nouveau système de statuts et de traitement des plantes étrangères (xénophytes). Le statut simplifié d'indigénat ou d'introduction des taxons de la première version du catalogue a été conservé. Il est défini sur les bases conceptuelles classiques des flores françaises et des régions voisines. Le système reprend notamment les catégories indiquées par la "Flora van België, … (3ème éd.), modifiées et précisées pour les plantes naturalisées et les plantes cultivées.

I = indigène

Z = amphinaturalisé ou archéonaturalisé

N = sténonaturalisé

S = subspontané

A = adventice

P = introduit (planté, semé) ponctuellement dans les espaces naturels et semi-naturels. Cette catégorie, pas toujours bien distincte des catégories H et G, est parfois délicate à apprécier. Elle concerne des plantes ne faisant pas l'objet d'une plantation de masse mais introduites de manière ponctuelle (sans développement spatial ou linéaire conséquent) à des fins diverses (biodiversification, ornement, curiosité, bornage, cynégénétique…). Elle concerne aussi bien des taxons indigènes [ex : Butomus umbellatus de plus en plus souvent introduit dans les mares] que des xénophytes [ex : Mahonia aquifolium assez fréquemment introduit dans les bols]. Dans le cas des taxons indigènes, de telles introductions sont souvent difficiles à détecter sur le terrain et amènent de nombreuses confusions. Un certain nombre de ces introductions de persistance variable peuvent éventuellement conduire à des naturalisations.

Q = cultivé ; cet ensemble est divisé en 4 sous-catégories dont les limites restent parfois difficiles à apprécier.

G = cultivé en grand (au moins localement) à des fins économiques de production agricole [ex : Triticum aestivum], sylvicole [ex :Pseudotsuga menziesli] ou plus rarement horticole (ex : Chrysanthemum morifolium). Les situations actuelles et passées sont prises en compte dans la catégorisation.

H = cultivé en grand (au moins localement) pour l'ornement [ex : Rosa rugosa], l'organisation des paysages [ex :  Carpinus betulus pour partie], la cicatrisation paysagère (écran visuel…) [ex : X Cupressocyparis leylandii] ou encore la protection des sols (ex : Ammophila arenaria), dans les espaces publics (notamment bords de routes) ou ruraux (souvent aussi cultivé dans les jardins et les parcs).

C = cultivé (culture courante à petite échelle) dans les jardins, les parcs et les espaces urbains pour l'ornement [ex : Lilium candidum] ou le potager [ex : Rumex rugosus].

N.B. - Un seul de ces trois statuts est retenu pour chaque taxon lorsqu'il est concerné par plusieurs de ces statuts, et ce selon l'ordre hiérarchique suivant : G > H > C.

E = taxon cité par erreur dans le territoire.

? = Indication complémentaire de statut douteux ou incertain se plaçant après le code de statut (I?, Z?, N?, S?, A?, E?).

?? = taxon dont la présence est hypothétique dans le Nord/Pas-de-Calais (indication vague pour le territoire, détermination rapportée en confer, ou encore présence probable à confirmer en absence de citation)

N.B. 1 - La symbolisation "E?" concerne des taxons cités sans ambiguïté dans le territoire mais dont la présence reste fort douteuse ; il s'agit généralement de taxons appartenant à des agrégats complexes, dont soit le contenu taxonomiques à considérablement varié au cours de l'histoire botanique, soit la délimitation et la détermination posent d'importants problèmes. Entre aussi dans cette catégorie, les citations taxonomiques apparemment douteuses ou incertaines en attente d'une confirmation. Après le code "E?", le statut éventuel en cas de validation ultérieure est indiqué entre parenthèses.

N.B. 2 - Si le taxon possède plusieurs statuts, on indique en premier lieu le ou les statuts dominant(s) sui(s) éventuellement entre parenthèses par le ou les autres statuts, dit(s) secondaire(s). Dans chaque groupe de statut (dominant/secondaire), la présentation des statuts se fait dans l'ordre hiérarchique suivant : I, Z, N, S, A, P, G, H, C

Rareté Nord/Pas-de-Calais ou Fréquence culturale régionale [Rareté]

E, RR, R, AR, AC, PC, C, CC = indice de rareté régionale du taxon [selon V. BOULLET 1988 et 1991, V. BOULLET et V. TREPS], appliqué aux seules plantes indigènes (I), naturalisées (Z et N), subspontanées (S), adventices (A) et introduites ponctuellement (P) :

            E :            exceptionnel

            RR :            très rare

            R :            rare

            AR :            assez rare

            PC :            peu commun

            AC :            assez commun

            C :            commun

            CC :            très commun.