Association  
Janvier 2000
Mont-Bernenchon : la convention avec Voies Navigables de France enfin signée.

Cette convention, tant attendue entre la commune de Mont.Bernenchon et VNF, a permis d'identifier tous les acteurs qui interviendront sur les dépôts le long du canal d'Aire et de définir les actions de chacun.

Dans le cadre du développement des corridors biologiques, l'équipe de RéAgir va pouvoir commencer les plantations le long du chemin de halage et la gestion différenciée des dépôts côté droit du canal.

De bonnes initiatives locales pour l'environnement

  • la collecte sélective des déchets ménagers dans les communes du SIVOM du Bas-Pays
  • l'achat des serres de Paradis par la Commune de Lestrem pour le développement du maraîchage biologique par l'association RéAgir.

Les Assises Nationales de l'Education à l'Environnement

Du 11 au 13 février prochains se déroulent les premières Assises Nationales de l'Education à l'Environnement accueillies par le Conseil Régional au Nouveau-Siècle à Lille.

Contact : Graine Pays du Nord, Maison de la Nature et de l'Environnement de Lille : 03.20.85.29.93 .
Très bonne année 2000 !

On remet les compteurs à zéro... du calendrier seulement. Ceux de la pollution restent bloqués à un niveau inquiétant : marée noire, pollution atmosphérique, qualité des eaux...
Quant aux inondations dans la vallée de la Lys et dans l'Artois, leur fréquence s'accé- Ière, le nombre de communes touchées aug- mente !

Fossés bouchés, haies arrachées, drainage intensif imperméabilisation galopante, constructions en zones inondables... refrain déjà entendu ?

Et si on avait 2 000 fois raison !

Agir pour les zones humides

Ce sera le fil rouge des activités de Lestrem Nature pour l'année 2000. Sorties nature guidées, journées de formation, recherche- action avec les scolaires, développement des corridors biologiques seront en grande partie consacrés à ce sujet.

De nombreuses micro-zones humides nous entourent (ruisseaux, fossés, prairies humides, zones marécageuses). Il est important de mieux les connaître pour les protéger car malheureusement leur rôle multifonctionnel est trop souvent compris après leur destruction !
Page précédente Sommaire Page suivante