Coccinelles sur tournesol

Coccinelles asiatiques?

La coccinelle asiatique, Harmonia axyridis, est une espèce de coccinelle aphidiphage (qui se nourrit de pucerons), orginaire de Chine. Dès le début du siècle, mais surtout plus massivement, vers la fin des années 1980 elle a été importée en Europe et aux États-Unis pour la lutte biologique. Mais son comportement, sa prolificité et sa voracité l'ont rendue hors de contrôle, et elle est désormais considérée comme une espèce nuisible pour de nombreuses espèces de coccinelles autochtones qu'elle tend à éliminer.
Érigée en symbole de la lutte biologique contre les « ennemis des cultures » tels que les pucerons, la coccinelle asiatique a été importée de Chine dans tout l'hémisphère nord pour cet usage. Des essais d’utilisations contre les pucerons ont été faits en Amérique du nord dès la première guerre mondiale ; en 1916,, puis partout dans l'hémisphère nord.
Après être restée discrète plusieurs décennies, elle s'est rapidement montré invasive, peut-être même à partir d'individus aptères et réputés ne pas pouvoir passer l'hiver. Par exemple ; en vente en Belgique depuis 1997, elle a colonisé la Flandre en quatre ans seulement. C'est un scénario qui s'est souvent répété en Europe et en Amérique du Nord. La vente des larves en a été stoppée en Belgique, mais la coccinelle asiatique est devenue la coccinelle la plus répandue à Bruxelles et en 2006-2007 elle a beaucoup progressé dans le nord de la France.

Coccinelles à 19 points