Marais du Rôle: bilan ornithologique 2002

Observations de Thomas Cheyrezy

96 espèces observées dont 47 espèces nicheuses

1) les nicheurs

47 espèces nichent sur le site du marais du rôle, 4 sont des nouveaux nicheurs (pic épeichette, rouge queue à front blanc, fauvette babillarde et la pie bavarde)et le retour de deux espèces qui avaient disparu l’an passé (bruant jaune et hypolaïs ictérine).Hélas le gobe mouche gris n’a pas été observé cette année.

Plusieurs espèces nicheuses sont menacées au niveau régional

Déclin de plus de 50% :

Rallus aquaticus

Le râle d’eau

Espèce vulnérable

 Déclin de 50% à 20% :


Photo P.Cannesson:  le bruant jaune


Photo P.Cannesson:  le pic vert

Streptopelia tutur Tourterelle des bois Esp en déclin
Perdix perdix Perdrix grise Espèce en déclin
Athene noctua Chouette chevêche Esp en déclin  
Picus viridis Pic vert Esp en déclin  
Alauda avensis

Alouette des champs

Esp en déclin  
Phoenicurus phoenicurus

Rougequeue à front blanc

Esp es déclin  
Acrocephalus scipaceus

Rousserolle effarvatte

Esp en déclin  
Hyppolaïs icterina Hypolaïs ictérine Esp en déclin  
Passer montanus Moineau friquet Esp en très fort déclin  
Emberiza citrinella Bruant jaune Esp en déclin  
Emberiza schoeniclus Bruant des roseaux Esp en déclin

5 espèces sont en liste orange (vulnérabilité en France)

Perdix perdix   Perdrix grise  
Streptotelia turtur Tourterelle des bois  
Athene noctua   Chouette chevèche  
Rallus aquaticus Râle d’eau  
Alauda  arvensis   Alouette des champs  

2 espèces en annexe 1 de la directive oiseaux (espèces menacées au niveau européen)


  • photo Lestrem Nature : un martin pêcheur

Alcedo atthis   Martin pécheur d’Europe  
Circus aeruginosus Busard des roseaux *

*ils ont niché à 1 km du marais 
 

2)  les migrateurs

2.1) les hivernants 
Le marais est un lieu où hivernent 56 espèces d’oiseaux.  

- De nombreux passereaux profitent de la végétation et des arbres à baies pour passer l’hiver, notamment les turdidés.

 -Les inondations hivernales accueillent des espèces aquatiques intéressantes, comme la bécassine des marais, le souchet, la sarcelle d’hiver et le vanneau huppé.  

 -un mâle de busard Saint Martin à été régulièrement observé

 -3 espèces sont en liste rouge


bécassine des marais

Gallinago gallinago Bécassine des marais  
Anas clypeata Souchet  
Anas crecca Sarcelle d’hiver  

 -3 en liste orange

Perdix perdix   Perdrix grise  
Rallus aquaticus   Râle d’eau  
Vanellus vanellus   Vanneau huppé  

2.2)les oiseaux de passage

le marais constitue une halte migratoire pour beaucoup de passereaux et de limicoles.

9 espèces de limicoles ont été observées de passage : pluvier doré, chevalier culblanc, chevalier gambette, chevalier guignette, courlis cendré, bécasse des bois, vanneau huppé, bécassine des marais et bécassine sourde.   

Conclusion

Le marais du rôle n’est pas une zone aussi intéressante que la zone naturelle de Mont-Bernenchon, mais il est d’une grande importance pour la sauvegarde d’espèces nicheuses moyennement menacées et communes qui sans des territoires comme celui là seraient sérieusement menacées. Son intérêt migratoire est intéressant.